"J'ais tué JFK !"

Publié le par Le dernier chevalier

"J'ais tué JFK !"

James Files. C'est le nom, prédestiné (Files=Dossiers), de l'homme qui prétend avoir abattu le président John Fitzgerald Kennedy. Il a été déplacé il y a peu de sa prison de haute sécurité, vers une de moindre importance dans l'Illinois, en prévision de sa libération cet été, après 36 ans passé derrière les barreaux !

A 72 ans maintenant, l'homme prétend avoir tiré la balle qui a achevé le président JFK ce 22 Novembre 1963, mettant un terme définitif au rêve américain. Il prétend avoir agit sur ordre d'une conspiration mené par la CIA et la mafia.

Files prétend que un des autres coups de feux fut tiré par son "boss", Charles Nicoletti, alias "la machine à écrire", connu pour avoir torturé un jeune gangster, responsable de la mort de deux de ses hommes, en lui plaçant la tête dans une presse industrielle à vis, serrant jusqu’à ce que ses yeux jaillissent hors de leurs orbites, tout en mangeant des spaghettis. On lui attribue une vingtaine d'autres assassinats. Sa voiture, surnommée la "hitmobile" pour hitman (tueur), était customisée pour accueillir fusils et mitraillettes dans des compartiments secrets.

Il fut retrouvé assassiné de 3 balles de calibre .38 derrière la tête dans sa oldsmobile, qui, le contact n'ayant pas été coupé par les enquêteurs sur place lors de leur départ, pris feux !

Il est inhumé dans le cimetière du Mont Carmel, Illinois, près de la tombe de Al Capone et d'autres figures notoires du crime organisé.

Files risque donc d'avoir à témoigner sous serment lors d'une éventuelle ré-ouverture du dossier à Washington. Files est un vétéran de la guerre du Vietnam. Il est notoirement connu pour avoir entraîné une milice dans la tristement célèbre opération de la baie des cochons.

Lorsque Kennedy demanda l'arrêt de l'opération, Files prétend que beaucoup à la CIA tournèrent le dos a JFK. Files se retrouva saqué de l'armé et fut recruté comme bras droit du boss de la mafia Charles Nicoletti, lui même chef des tueurs à gages de l'organisation.

selon lui, ce qui est quasiment prouvé aujourd'hui, Lee Oswald, le bouc émissaire donné en pâture aux médias et à la populace, et qui fut abattu avant son procès par un autre gangster membre de la mafia, Jacob Rubenstein alias "Jack Rubby", qui tenais une boite de nuit pour la mafia, n'aurais jamais tiré un seul coup de feux.

Files prétend qu'il se tenait déguisé en ouvrier sur la pelouse de grassy knoll et tira un seul coup de feux qui éclata la tête du président. Il s'en alla tranquillement juste après, les officiers de police et gardes du corps mettant 10 bonnes secondes à réagir, avaient'ils été rencardés et corrompus? Beaucoup d'officiers de police et de gardes du corps de VIPS sont des Francs-Maçons, ainsi que beaucoup de membre de la mafia ! La pieuvre satanique étend ses tentacules à tous les milieux.

Files purge la fin d'une peine de 30 ans de prison, accusé d'avoir tenté de tuer un policier, David Ostertag, et vu le nom du flic ont peut supposer une accusation bidon issu de la Franc-Maçonnerie. Files se trouvait dans une voiture avec un pote gangster, deux flics leurs firent signe de s’arrêter et commencèrent à ouvrir le feux, les deux truands répliquèrent, blessant l'un des flics dans la manœuvre.

L'assassinat de JFK fut un mega-rituel satanique orchestré dans chaque détail par la cabale satanique et ses différentes branches que sont la mafia, les agences de services secrets et la Franc-Maçonnerie pour cimenter le tout. Je vous conseille de lire le livre de David Icke Le plus Grand Secret la dessus et sur l'assassinat de la princesse Diana. Vous verrez, c'est édifiant et devant l'accumulation de preuves, il n'est plus possible de nier les faits. Ce fut un rituel satanique dit de "sacrifice du roi". Le roi, frappé à la tête est mis à mort. Certains prétendent que ce fut un sosie de JFK qui fut flingué ce jour là et que le vrai fut tué rituellement plusieurs mois après au cours d'une cérémonie occulte. C'est fort probable.

Les Mérovingiens trépanaient le crâne de leurs morts, afin de laisser s'échapper l'âme plus vite du corps et qu'elle se réincarne plus vite? Ainsi les mêmes âmes démoniaques gouverneraient le monde depuis l'aube des temps, quand Satan fonda la lignée hybride satanique, migrant d'un corps vers un autre. Nos corps humains, si précieux à nos yeux, ne sont que des portails biologiques dimensionnels, qui peuvent être utilisé par les démons pour intervenir dans notre dimension. La lignée satanique est "possédable" à merci pour ses esprits malfaisants, d'ou l'importance de garder le sang de la lignée pure qui les obsèdent.

Si vous voulez avoir une idée de ce que la matrice artificielle démoniaque est capable de faire, aller jeter un 3ème œil sur le lien "coïncidences entres JFK et Lincoln".

Les Kennedy sont issus d'une famille royale Écossaise, les FitzPatrick, qui ne sont que des prêtes noms pour "lignée satanique". Leurs liens maritaux croisent ceux des Windsor, Rockfeller et autres bandes de tarés dégénérés consanguins. Ne vous laissez pas attendrir par les miroirs aux alouettes sur JFK, c'était une grosse ordure, comme les autres ! Un pantin sous contrôle MK Ultra.

La pelouse "grassy knoll" le jour de l'assassinat.

La pelouse "grassy knoll" le jour de l'assassinat.

1. Jacob Rubenstein. 2. Jacob flinguant Oswald à bout portant devant des flics Francs-Macs qui le laisse faire.1. Jacob Rubenstein. 2. Jacob flinguant Oswald à bout portant devant des flics Francs-Macs qui le laisse faire.

1. Jacob Rubenstein. 2. Jacob flinguant Oswald à bout portant devant des flics Francs-Macs qui le laisse faire.

Charles Nicoletti alias " la machine à écrire", il écrivait avec des balles.Charles Nicoletti alias " la machine à écrire", il écrivait avec des balles.

Charles Nicoletti alias " la machine à écrire", il écrivait avec des balles.

Les FitzPatrick font partie de l'antique lignée satanique du Graal Noir, les fils de Satan.Les FitzPatrick font partie de l'antique lignée satanique du Graal Noir, les fils de Satan.

Les FitzPatrick font partie de l'antique lignée satanique du Graal Noir, les fils de Satan.

"J'ais tué JFK !"

Commenter cet article