La conspiration du crucifié II

Publié le par Le dernier chevalier

La conspiration du crucifié II

Quetzalcoatl. Derrière se nom difficilement prononçable pour nos palais d'européens, se cache une autre image du mono-mythe du martyr messianique. Son nom signifie "serpent à plumes". Certains chercheurs l'identifie à un chef de guerre toltèque et à un autre chef guerrier de la tribu des Mixtèques (mélange de mixeur et de pastèque). Ces chefs de guerre, appartenant à la noblesse du Graal Noir, furent certainement des rois qui se revendiquèrent de la semence de ce dieu et ne sont a mon avis que de vagues légendes dont la véracité reste à prouver.

Quetzalcoatl regroupe en lui la double symbolique de l'oiseau, détenteur des domaines célestes et du "langage des oiseaux" occulte réservé aux initiés, aux hiérophantes du démiurge, ainsi que la symbolique du dieu serpent, de l'antique dieu reptilien aquatique qui vint enseigné aux humains les secrets de la civilisation et les mystères de l'univers.

Il existe une théorie, jugé fantasque, mais très intéressante et que je juge moi, fondamentale pour comprendre l'état d'esprit des tribus de ces peuples d’amérindiens du Sud lors de l'arrivée des "conquistadores". Il s'agit de l'hypothèse d'un professeur de chimie, Gustavo Nelin, qui dans La saga de Votan, établi une relation entre le dieu quetzalcoatl et l'épopée du viking Ari Marson, qui s'est "perdu" en accompagnant le célèbre Erik le rouge au Groenland. Ce mythe indigène date de plusieurs siècles avant les vikings selon les septiques, mais si l'on superpose à cette théorie celle du recentisme et celle du monomythe, l'on obtient une histoire intéressante. Des vikings aurait navigué sciemment jusqu'au Mexique et au Groenland, car ils savaient pertinemment que ces terres existaient étant donné qu'ils étaient les dépositaires des anciens savoirs atlantes, dont les cartes du monde et de ses océans et territoires. Ces grands navigateurs et intrépides guerriers, à la sortie des Ages Sombres qui suivirent le cataclysme du déluge "de Noé" (Mais je doute que Noé ait seulement existé en tant que tel...), en réalité la destruction de l'empire de l'Atlantide, gouverné par l'empereur, incarnation de l'esprit de Satan dans un corps humain, un portail biologique d'interaction dans le monde de la matière, furent favorisés comparé aux autres royaumes des clans humains de l'époque. On nous conserve un vague souvenir de cet age d'or de la civilisation des nordiques, les hommes rouges, comme de simples raids, de pillages qui plongèrent l'Europe dans la peur. Tout cela n'est qu'une vaste fumisterie. En réalité c'est une véritable migration de masse que les hommes du nord opérèrent à l'époque, s'installant ou ils le pouvaient, naviguant aux quatre coins du monde. Je vous encourage fortement à écouter les propose de Pierre Dortiguier sur les légendes nordiques disponible sur Meta TV.

Ainsi lorsque des conquistadores barbus et en habits de métal, accostèrent sur leurs rivages, les amérindiens du Sud surent que les envoyés du dieu Quetzalcoatl étaient de retour. Les chefs des conquistadores, descendants des Wisigoths, qui disaient venir de l’Agartha, un royaume merveilleux situé au Nord de l'Europe, firent sciemment apposé sur les voiles et les étendards de leurs troupes la croix rouge solaire dites "croix des templiers", qui est en réalité l'antique symbole universel du démiurge, Satan, et de sa lignée maudite des seigneurs sorciers du Graal Noir. Pire et encore plus étrange, les amérindiens savaient exactement la date à laquelle ces hommes rouges devaient revenir. Ce qu'ils ne savaient pas, c'étaient qu'ils revenaient pour les exterminer et s'emparer de l'or des royaumes amérindiens. Observez attentivement les faciès de ces hommes, Francisco Pizarro et Hernan Cortés, vous verrez qu'ils ont tous deux le fameux nez caucasien, ridiculement utilisé de nos jours pour désigner le "nez juif" ou encore "pif crochu". La vérité est simple, ce sont les "caucasiens" des clans Khazars, dont sont issu toutes les légendes hébraïques bidons dont sont si fiers les juifs d'aujourd'hui ( on ne peut les en blâmer d'aucune façon, nous sommes tous bernés par les fariboles des sorciers du Graal Noir et le travail titanesque de tromperie effectué par leurs scribes lors de "la Renaissance".) qui dominent secrètement le monde, élus après la chute de l'Atlantide, qui se situe dans la l'océan Atlantique, le Groenland et dans ce fameux "pôle Nord" qui n'existe pas, et qui est interdit de survol ( Mais vous pouvez continuer à croire aux récits et reportage bidonnés tournés au Groenland et Alaska si cela vous rassure!). D'ailleurs le pôle Nord n'est tout simplement par représenté sur Gogol Map ! C'est que les restes de l'ancienne Atlantide y reposent, peut être même sont ils encore habité par certaines familles du Graal Noir ?

https://www.google.fr/maps/@55.3408853,6.5412916,7900494m/data=!3m1!1e3

Nos "caucasiens" apportèrent donc la civilisation aux amérindiens du Sud , par le feux et l'épée. Ils menèrent une véritable entreprise d'inquisition et de génocide contre ces peuples, qui pour des raisons encore mystérieuses étaient déjà amoindris ( le contrecoup du cataclysme ?). Certains avancent l’hypothèse que les rois de ces peuples les firent descendre dans les passages secrets qui mènent au royaume souterrain. Si c'est le cas, j'imagine qu'ils ont du subir un sort encore pire, si cela est possible, entres les griffes de ceux qui réside dans les ténèbres des cavernes "du séjour des morts".

On estime que des sacrifices humains furent offerts au dieu Quetzalcoatl, bien que celui ci y apparaissent comme opposé. Ce mono-mythe du sauveur miséricordieux incarné dans la matière se retrouve dans toutes les civilisations digne de se nom, preuve d'une ancienne histoire commune sous le règne de l’Atlantide. Ce personnage christique aurait donc existé, mais de commandeur d'une troupe armé de chevaliers, d'hommes armés pour le bien, de "chrustot", les scribes du Graal Noir ont fait un symbole de soumission qu'ils ont mélangé à leur antique symbole de leur confrérie de la mort, la croix, qui symbolise l'âme piégée dans le corps de matière et qui souffre le martyr jusqu’à la mort physique dans le monde sous domination du démiurge.

Selon la légende, Quetzalcoatl "chute" par son frère maléfique (un doppelgänger) qui l'enivre avec une boisson alcoolisé et fornique pendant se temps la fille d'un roi et la nièce de Quetzalcoatl. A son réveil, ce dernier est horrifié de se voir ivre dans un miroir, construit un bateau et part accompagné d'une poignée de fidèle tandis que le royaume sombre dans la tyrannie et la déviance aux lois divines par son frère maléfique, Tezcatlipoca, qui s'empare du trône. Voyez plutôt les différents titre qui étaient donnés à ce dieu cruel et maléfique, le plus craint des aztèques: "Celui dont nous sommes esclaves", "celui par qui nous vivons", " L’Ennemi des 2 côtés", "Le seigneur du proche et du lointain", "Nuit et vent", "deux roseaux", "le possesseur du ciel et de la Terre". Ce dieux maléfique n'est autre que le démiurge, notre Satan. Satan n'est il pas le démiurge dont nous sommes les esclaves, mais aussi celui par qui nous vivons car il à crée le monde et l'être humain, portail biologique d'interaction nécessaire à la structure de sa matrice. N'est-il pas désigné comme notre ennemi, l'Adversaire? N'est il pas le prince de ce monde qui en posa les bases en 7 jours? Ne dit on pas qu'il préside aux puissance de l'air? ( "Car nous n'avons pas à lutter contre la chair et le sang, mais contre les dominations, contre les autorités, contre les princes de ce monde de ténèbres, contre les esprits méchants dans les lieux célestes".) Les deux roseaux ne sont ils pas une allégorie des deux piliers maçonniques? Un blanc et un noir, un lumière et l'autre ténèbres?

Cependant, et c'est là que l'on voit que les hiérophantes du Graal Noir, quel que soit le lieux ou il réside sur la plane-est, utilise le codage et la dissimulation, ces 2 dieux opposés se sont alliés lorsqu'ils ont crée la Terre. La Terre chez les aztèques et une déesse monstrueuse et difforme, couvertes de bouches pleines de dents qui mordent comme celles d'une bête sauvage que seul le sang humain peut apaiser. Ce mythe est identique à celui qui figure dans la Genèse, mais en version un peu plus brutale, ce qui, je pense, est d'ailleurs plus représentatif du démiurge. Le mythe de la création des humains par Quetzalcoatl et ses potes dieux et aussi très représentatif du codage satanique de la création. Les dieux récupèrent des os d'humains qui vécurent avant l'humanité actuelle, d'une création précédente, et en faisant coulé le sang de leur pénis sur ces os crée les humains actuels, les "serviteurs des dieux".

Bien que lui même ayant sacrifié à l'ivrognerie, Quetzalcoatl est le dieu qui donna aux humains le secret de l'alcool afin qu'ils puissent se graisser le toboggan à s'en déménager le dernier étage et ainsi être heureux de leur sort sur Terre. J'ais écris précédemment sur le rapport entre les lignées des membres du Graal Noir et la production et distribution d'alcool. Toutes les multinationales qui domine ce marché de la vente de boissons alcoolisées leurs appartiennent (notamment en France via le groupe Rothschild).

Quetzalcoatl, est donc un dieu né d'une déesse vierge, Coatlique, qui descend dans les entrailles de la Terre pour y rassembler les os (Skull and Bones, crâne et os, les aztèques pratiquaient la décapitation rituel et utilisait le crâne dans leur décorum sanglant et morbide.) de l'ancienne humanité ( ce qui veut dire qu'il y eut au moins une humanité avant la nôtre, des essais? Des créations avortés? Des humanités qui n'étaient pas la création du démiurge??), qui comme Jésus Christ donne l'alcool aux humains (épisode des noces de Cana.), et utilise son sang pour donner vie aux humains et nourrir la Terre (La scène, la crucifixion). Quetzalcoalt meurt crucifié entres deux voleurs, exactement comme jésus christ ! Il est le 2ème soleil (l'étoile du matin) qui s'envol, ressuscité sous sa forme de dragon serpent à plumes (phénix maçonnique). Comme Jésus christ, il est membre d'une fraterie ,de 4 frères (les 4 points cardinaux), et Jésus à 4 frères. Encore plus hallucinant, il est barbu alors que les amérindiens du Sud sont quasiment tous imberbes ! Ces suivants, étaient des guerriers barbus et roux, ou blonds, (rappelez vous les vikings, les hommes rouges...), or les lignées de "caucasiens" sont souvent roux (scythes,wisigoths, mérovingiens, écossais et irlandais, etc.) aux yeux verts ou bleus. On a retrouvé des momies de ces hommes roux ! Comme Jésus, on prétend que le serpent à plumes vas revenir pour dévaster le monde par le feux lors des temps de la révélation ! Hallucinant !

1/2/Quetzalcoatl est mort crucifié sur un X, symbole solaire de Satan, entre 2 voleurs. 3/ Le martyr de St André, crucifié sur une croix en X.
1/2/Quetzalcoatl est mort crucifié sur un X, symbole solaire de Satan, entre 2 voleurs. 3/ Le martyr de St André, crucifié sur une croix en X.1/2/Quetzalcoatl est mort crucifié sur un X, symbole solaire de Satan, entre 2 voleurs. 3/ Le martyr de St André, crucifié sur une croix en X.

1/2/Quetzalcoatl est mort crucifié sur un X, symbole solaire de Satan, entre 2 voleurs. 3/ Le martyr de St André, crucifié sur une croix en X.

Le martyr de St André, encore une histoire à dormir debout raconté aux masses naïves et impressionnables. Bullshit !

Le martyr de St André, encore une histoire à dormir debout raconté aux masses naïves et impressionnables. Bullshit !

1/ Représentation de Quetzalcoatl sous sa forme de grand serpent à plumes (dragon, grand vers volant). 2/ Blason des Cortès de Monroy. 1/ Représentation de Quetzalcoatl sous sa forme de grand serpent à plumes (dragon, grand vers volant). 2/ Blason des Cortès de Monroy.

1/ Représentation de Quetzalcoatl sous sa forme de grand serpent à plumes (dragon, grand vers volant). 2/ Blason des Cortès de Monroy.

Vétéran des guerres de la "reconquista", les conquistadores étaient de véritables machines à tuer, à violer et à piller. Une poignée de ses salopards sévèrement burnés suffit à détruire des empires !Vétéran des guerres de la "reconquista", les conquistadores étaient de véritables machines à tuer, à violer et à piller. Une poignée de ses salopards sévèrement burnés suffit à détruire des empires !

Vétéran des guerres de la "reconquista", les conquistadores étaient de véritables machines à tuer, à violer et à piller. Une poignée de ses salopards sévèrement burnés suffit à détruire des empires !

IN HOC SIGNO VINCES ! Par ce signe tu vaincras ! Le modus operandi des membres du Graal Noir.
IN HOC SIGNO VINCES ! Par ce signe tu vaincras ! Le modus operandi des membres du Graal Noir.IN HOC SIGNO VINCES ! Par ce signe tu vaincras ! Le modus operandi des membres du Graal Noir.IN HOC SIGNO VINCES ! Par ce signe tu vaincras ! Le modus operandi des membres du Graal Noir.

IN HOC SIGNO VINCES ! Par ce signe tu vaincras ! Le modus operandi des membres du Graal Noir.

Quetzalcoatl, sous sa forme reptilienne ailé. Quetzalcoatl, sous sa forme reptilienne ailé.

Quetzalcoatl, sous sa forme reptilienne ailé.

Commenter cet article

Barthélémy 13/02/2016 14:18

Comme quoi, ces mythes religieux renvoient tous aux illuminatis reptoïdes ! Jesus Christ est pareil aux autres : Une arnaque, un faux dieux morbide destiné à ce que les justes ne se défendent point!